Dame Kali de Marseille

Dame Kali de Marseille

mercredi 3 septembre 2014

Au chat qui rit !



Un retour parmi vous avec deux sourires, ça s'impose pour cette rentrée !
Je vous laisse découvrir nos deux amies italiennes et leurs farces...


Notre amie Velvet de l'humaine Emanuela
(par Dame Paola)






"Velvet l'extraterrestre et la mouche : sur la troisième planète d'Alpha du Centaure, on chasse comme ça, en dardant  la langue !"


Tabata et le vertige
(par Elisa)

"Mon mari souffre de vertiges. Regarder en bas depuis la moindre hauteur (1/2 mètre suffit) lui provoque vertiges et nausées.
Quelques jours après que nous ayons fait connaissance, Paola m'a appris que nous, les humains, nous ne choisissons pas notre chat, mais que le chat s'installe où on a besoin de lui.  
Je peux jurer que c'est ce qui s’est passé chez nous : mon mari a réussi à ramener à la maison UNE CHATTE QUI SOUFFRE DE VERTIGES !
Si je m'assieds sur le fauteuil de la terrasse pour lire un livre, Tabata vient me tenir compagnie, mais elle reste "attachée au mur", comme un poster !
Si nous allons sur la terrasse, elle court comme une damnée, mais sans JAMAIS se rapprocher de la balustrade.  
Si j'essaie de la prendre au bras dans la maison ou au centre de la terrasse, ça va très bien , mais si j'essaie de la toucher à proximité de la corniche... mon Dieu ! Elle se débat comme si je l’écrasais et elle fuit dans la maison à la vitesse de la lumière.
La première fois que je l'ai laissée sortir sur la terrasse, quelques jours après le déménagement, je l'ai suivie comme une ombre, de peur qu’elle tombe ou qu’elle monte sur la balustrade ; en effet le deux-pièces dans lequel nous habitions aaparavant était au rez-de-chaussée, donc le problème ne se posait pas... 
Après une promenade au ralenti pour étudier chaque carreau, elle se rapprocha du bord : elle flaira le métal, elle regarda à  droite et à gauche, puis elle enfila sa tête entre deux barreaux et... en quelques  nanosecondes : 
1 - sa queue devint hérissée au point de doubler sa largeur habituelle ;
2 - son derrière recula d'un mètre ;
3 - la chatte poussa un cri terrifiant ;
4 - mon cœur s'arrêta... 
Une seconde après, Tabata était déjà dans le salon, où elle était en train de sauter en haut du meuble de la télé.
Pour regarder ce qui arrive dans la rue sans se pencher, d'habitude, Tabata monte sur une chaise, (la table et ses chaises sont voisins de la fenêtre), elle  appuie ses pattes de devant sur le dossier et elle regarde dehors...

Enfin :  maintenant que je vous ai fourni toutes ces preuves, est-ce que vous me croyez ?"













Pauvre Tabata, et ça fait rire les humains le fait que tu aies le vertige, cruels qu'ils sont !

Par ailleurs, je vais réfléchir à ce que j'ai en commun avec mes humains pour les avoir adoptés !
Je vous ferai part de mes conclusions.


Très bonne semaine à vous, mes amis ! 
Un grand merci à Velvet et à Tabata !

Nous nous retrouverons mercredi prochain avec mes cousins québécois.

Plein de gros ronrons à tous.


Votre Kalinette


samedi 23 août 2014

Caractères félins



Ou... "au chat qui lit", par Jim 
(message programmé)


C'est notre ami Jim, dont l'humaine est Malyss (clic) qui nous a envoyé ce texte que ma secrétaire et moi aimons beaucoup !



“ C’est un fait bien connu : les chats et les livres font bon ménage.
J’en suis la preuve vivante. A mon arrivée, il y a 13 ans, les membres de cette famille nombreuse n’arrivaient pas à s’accorder pour me choisir un nom .
Mon Humaine lisait “Lord Jim”, de Conrad. Et Jim je fus donc nommé ! ("Lord Jim" n'aurait pas été mal, non plus...)

Mais il y a trois ans, “l’Autre” est arrivé. Le Rouquin. L’Echevelé. Le Plumeau. Le Pain d’épices.
Tout le contraire de moi !




Du coup, mon Humaine a pensé qu’au lieu de m’appeler Jim, elle aurait dû m’appeler John. Comme le Dr Watson. Car elle nous voit comme les personnages de Sir Conan Doyle !
Moi, oui, je veux bien : effectivement, j’ai un caractère militaire, je suis propre et soigneux, le poil ras, calme, fidèle et droit. Mais l’Autre, serait-il assez intelligent pour être un détective? !
Quand elle a voulu l’appeler Sherlock, moi j’ai compris “Chère Loque” et j’ai pensé “Bien vu !”. Mais finalement, ils l’ont appelé Châtaigne. Ceci dit, c’est bien ça : ébouriffé, hérissé, orange... et piquant, dans son genre...

Je le tolère, car je sais qu’il a eu une enfance difficile, mes Humains l’ont sauvé de quelqu’un de cruel. Ce sont des cœurs tendres ..
Mais il m’a fallu du temps pour m’habituer à sa présence : moi , je suis un taiseux, un solitaire de basse extraction, lui est certes un noble titré, mais affectueux, expansif, et bavard avec ça !
Mes Humains sont comblés : ils ont toutes les facettes du monde félin, le meilleur (moi) comme le reste ..

Je continue à lire avec mon Humaine. Nous partageons de nombreuses heures, dans un silence complice, au calme, à dévorer des livres .
En tournant les pages, elle me garde sur ses genoux ou dans ses bras, et moi je veille sur elle .
Il n’y a pas de meilleure place au monde, et l’Echevelé n’y aura jamais droit, il n’est pas assez patient pour ça .

Ce que nous lisons en ce moment, elle et moi ?
“20 ans avec mon chat “.



Amis Félins, je vous le recommande...”

Jim

Quel magnifique texte, Jim, nous avons bien ri, ma secrétaire et moi, et je suis sûre que tous les copains du Club vont se régaler !

Un grand merci, mon ami, nous allons acheter ce livre, qui nous semble fort alléchant !


Plein de bisous félins à tous, mes copains, 
nous nous retrouverons bientôt plus régulièrement !




Votre Kalinette


samedi 16 août 2014

Le Kali's Club : 555 !



Les adhérents de l'été


En dépit de cette semi-pause de notre blog félin, 5 nouveaux copains sont venus nous rejoindre cet été : 2 Français et 3 Italiens, 1 garçon et 4 filles, bravo les minettes (et les amis italiens...) !
Une joie pour moi de vous les présenter aujourd'hui.


Je commence par le petit minou français : Cookie, qu'a adopté Oxygène (clic), une amie de Norma qui vit en Normandie.
Enfin, je devrais dire plutôt que c'est Cookie qui a adopté Oxygène !

Cookie nous a écrit, voici sa lettre !

"Je m'appelle Cookie.
J'étais un petit chat perdu et après bien des recherches et bien des kilomètres, j'ai enfin trouvé un foyer pour m'accueillir.
Mes nouveaux maîtres ont l'air très gentil et un peu gagas il faut le dire... mais moi, ça m'amuse.
Au début, j'étais un peu inquiet comme tu peux le deviner, je restais sur mes gardes (désolé, Cookie, nous n'avons pas pu ouvrir ta première photo...).
Maintenant, je me sens en confiance. Pourtant jeudi dernier ma nouvelle maîtresse m'a emmenée voir un docteur qui m'a complètement shooté. Je n'étais pas très content d'autant plus que j'ai eu mal au... (pardonne-moi Dame Kali, par respect pour toi je ne peux pas préciser...) pendant une bonne journée, voire plus...
Aujourd'hui je vais très bien et je m'amuse comme un petit fou en grimpant dans les pins au fond du jardin. C'est rigolo car les aiguilles de pin me chatouillent...
Après tant d'acrobaties, le repos s'impose et je m'étale sur MON fauteuil.




Il y a quelques jours ma maîtresse m'a même pris en flagrant délit de décontraction extrême.... Qu'est-ce que j'étais bien sur le tapis de jeu des enfants.... Il est chaud et moelleux, c'est génial !
Sa photo est un peu floue, c'est normal, elle est émue que je sois là... Je lui fais un effet, si tu savais.... ;-)




Bon, tout ce blablabla pour te demander si tu accepterais de m'accueillir dans le Kali's Club avec tous tes copains et copines.

Je te fais de doux ronrons à partager avec tes humains (je sais que mon maître et ma maîtresse les aiment beaucoup) (J'ai entendu la même chose à la maison...)."



Cookie


Voilà, joli Cookie, nous t'accueillons avec grand plaisir au Kali's Club, tu es un magnifique petit chat rayé et je pense que tu as trouvé une très bonne maison !
Dommage que tu vives si loin de moi, je serais volontiers venue te rendre visite...
Mais n'oublie pas de nous donner de tes nouvelles de temps en temps !


Et maintenant, voici Brune, une belle dame marseillaise qui habite chez des amis de mes humains, Joëlle et Pierre.
Brune a 10 ans, elle vit dans une très jolie maison avec un grand jardin, je vous laisse la découvrir !





Elle est très douce, très gentille, très câline mais, comme mon frère Charlie, il faut aller la chercher dans le jardin pour qu'elle rentre, le soir...



Bienvenue à toi, jolie Brune, comme tu es belle avec ta fourrure longue et soyeuse !


Passons maintenant à nos amies italiennes, car ce sont des filles, présentées par "notre" Dame Paola.

"Voilà  deux nouvelles adhérentes : Cleo et Feliz, deux minettes de Cagliari, présentées par leur humaine Carla Mocci."

"Cleo a 6 ans, nous l'avons adoptée quand elle était très petite, elle est arrivée on ne sait d’où chez notre voisin, qui nous l’a donnée ! 
Elle a été assez malheureuse : elle s'est égarée quelques mois après, nous étions désespérés car nous croyions qu’elle ne reviendrait plus, mais après quasiment une semaine, nous l'avons vue revenir toute sale et affamée. 
Comme si cela ne suffisait pas, quelques mois plus tard, elle a été frappée au museau par nous ne savons pas quoi : elle a été opérée mais elle a subi des dommages à un œil et au nez. 
En effet, lorsqu’elle dort, elle ronfle, et son nez s’enflamme si elle mange des brins d'herbe qui se coincent entre son nez et sa gorge, la pauvre !
Cleo est une belle chatte paresseuse et toujours affamée, elle était très méfiante au début et elle se laissait rarement caresser, et elle mordait et griffait. 
Mais avec le temps, beaucoup de patience et beaucoup d'amour, j'ai réussi à lui faire comprendre qu’elle pouvait se fier à nous !
Ma plus grande joie a été lorsqu’elle a commencé à dormir sur mon lit !"












"Feliz est la petite de la maison. Elle a 1 an et c'est une chasseuse née. 
Elle est arrivée l'été dernier. 
Un après-midi, j'ai entendu un minet miauler depuis les maisons en construction derrière chez nous. 
Mon frère est allé voir et il l'a trouvée au dernier étage, seule et affamée. 
Elle  avait environ 1 mois 1/2, nous lui avons donné à manger et nous avons attendu au cas où sa mère serait venue la récupérer, mais rien ne s'est produit et nous l’avons emmenée à la maison. 
Ma mère ne voulait pas d'autre chat mais, après beaucoup d'insistance, nous l'avons convaincue, et Feliz est restée avec nous.  
Feliz est très câline, elle pétrit sur mon ventre, elle miaule fort pour tout, et il semble qu’elle nous parle!"













"Cleo et Feliz sont comme des fillettes pour moi, elles sont  mes  petites minettes !"




Quelles belles histoires félines, et comme vous avez eu de la chance, Cleo et Feliz, de trouver une aussi bonne maison (vos humains ont eu bien de la chance, également...)
Nous vous accueillons avec grand plaisir au Kali's Club !


Et pour terminer ces adhésions estivales, voici Cina, la dernière arrivée à la Tribu de notre maman-poule universelle.

"Hier soir, est arrivée Cina, c'était la chatte d'une dame âgée qui est allée vivre dans la résidence-familiale pour personnes âgées que madame Nicoletta, la gouvernante de mon père, a ouverte avec une autre infirmière. 
Madame Nicoletta et madame Sofia avaient dit à cette dame d'emmener sa chatte avec elle, qui aurait pu vivre ainsi avec son humaine, mais Cina s'est enfuie de cette nouvelle maison qu'elle ne connaissait pas, elle a trouvé une fenêtre ouverte et elle est sortie : on l'a trouvée tout effrayée sur la route.
Madame Nicoletta m'a demandé de l'adopter. 
Donc, hier soir, un neveu de la dame a apporté la minette chez moi.   
J'ai promis à son humaine que madame Nicoletta lui apportera des photos de sa minette."







Bienvenue à toi, jolie Cina, toi aussi tu as trouvé une bonne maison et... plein de copains !


Grâce à vous 5, Cookie, Brune, Cleo, Feliz et Cina,
nous voici aujourd'hui, samedi 16 août 2014, 555 membres au Kali's Club !

Vous trouverez la liste complète de tous nos adhérents sur le bandeau de droite de ce blog.

Nous sommes désormais 262 garçons et 293 filles, bravo les filles !

Pour les nationalités :
221 Français, 11 Québécois, 280 Italiens, 21 Argentins, 5 Suisses, 6 Belges, 5 Grecs, 
Espagnols, 1 Ivoirienne, 1 américain (USA), 2 Roumains.



Nos amis italiens demeurent toujours les grands vainqueurs 
mais les chats français s’accrochent...


Plein de gros ronrons à tous et très bon week-end !


Je vous promets un billet savoureux pour samedi prochain, mais chut....


Votre Kalinette